Jonathan De Cesare

 » Non finito  » philosophie ou défaut ?

Voici un petit texte et quelques une de mes réalisations qui définissent ma vision du  » non finito  »

L’imagination d’un artiste est tout le secret de son art, mais il est encore plus fort quand il permet de faire travailler celle du spectateur. Le terme  «non finito»  venant de la renaissance italienne définit les oeuvres non finies.  Aujourd’hui, la technique du non finito est reine d’émotion et d’échange dans l’imaginaire. Une oeuvre se termine dans l’imaginaire du spectateur.  
Qu’à cela s’ajoutent la douceur et l’élégance d’une inspiration Italienne et l’émotion sera sans limite.  Tout cela fait la différence entre une oeuvre d’art et une décoration.

- Catégorie de l'article :

Commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.